Tokujiro Namikoshi (1905-2000) a été à l’origine du shiatsu moderne.
Il a développé sa technique dès l'âge de sept ans alors qu'il tentait de soulager les malaises de sa mère souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Il a constaté qu'elle se sentait mieux lorsqu'il usait de pression avec ses pouces au lieu d'effleurement et de massage. Ses maux ont finalement disparu et elle a vécu en très bonne santé jusqu'à l'âge de 88 ans. Namikoshi a mis l’accent sur la physiologie et l'anatomie et délaissé la fonction des méridiens, pour rendre le shiatsu plus accessible au mode de pensée occidental. Dans les années 1940, il crée l'école japonaise de shiatsu : Nippon School of Shiatsu.

Shizuto Masunaga (1925-1981) réintroduisit les principes de base de la médecine traditionnelle chinoise. 
A treize ans Masunaga est initié aux différentes techniques du shiatsu. En 1949, il est diplômé de psychologie et poursuit ses études de thérapeute. Il ouvre l'Institut Iokaï à Tokyo en 1968. Partant des textes anciens, et à travers de son expérience clinique, il a étendu à l'intégralité du parcours des douze méridiens la pratique du shiatsu, afin d'en parfaire la technique et d'en accroître l'efficacité.

L'innovation majeure de Shizuto Masunaga aura été, partant des textes anciens, de redécouivrir, au travers de son expérience clinique, le parcours de chacun des douze méridiens dans l'intégralité du corps et d'étandre à l'intégralité de ces parcours la pratique du Shiatsu, afin d'en parfaire la technique et d'en accroître l'efficacité.

L'Ohashiatsu de Maître Wataru Ohashi est le prolongement de l'enseignement de Masunaga. Dans l'Ohashiatsu, le thérapeute, pour exercer des pressions, doit travailler avec le poids de son corps et celui du receveur.
Né en 1944, prés d'Hiroshima au Japon, en 1970, Maître Wataru Ohashi s’est installé aux États-Unis.

Le Professeur Leung, maintenant en retraite, était enseignant et praticien de réputation internationale, dont la compétence et l’expérience constituent une référence indiscutable. parmi ses références, le Pr Leung compte 30 ans d’expérience à Hong Kong. Il détient le titre de "Shih-I" attribué aux médecins chinois dont la famille perpétue une tradition médicale depuis plusieurs générations. L’instruction du Pr Leung se fit sous l’autorité de son père dans le sud de Canton. 1942 Ouverture d’une clinique d’acuponcture à Hong Kong. 1970 Il immigre au Canada et fonde le North American College of Acupuncture à Vancouver.