Mes activités 
Mes activités > Le Shiatsu
Le Shiatsu
Le Shiatsu : l'harmonie entre le corps et l'esprit
市アツ


 
Ça passe ou ça masse…tuina & shiatsu

L'histoire du massage thérapeutique est très ancienne, et plusieurs styles se développent dans les différentes régions de la chine. Le plus répandu, le tui Na. Son principe est simple : toute altération de la mobilité articulaire, consomme une certaine quantité d'énergie et freine son passage, entraînant ainsi des maladies. Par des manipulations, le masseur va chercher à régler ce problème. A l'inverse, des perturbations internes (troubles de la digestion, stress) peuvent se manifester par des tensions et des blocages corporels.

Il existe une autre forme très appréciée en Occident : il s'agit du shiatsu, c’est ce que je pratique dans mon centre bien-être.



Shiatsu signifie "pression des doigts". C'est une pratique qui se réalise sur les trajets des méridiens ou canaux énergétiques. Il a été reconnu, par une résolution du parlement Européen le 29 mai 1997.

Ayant pour base l'énergétique traditionnelle chinoise (ETC) et les principes Taoïstes, cette pratique japonaise est une des pratiques énergétiques officielles au Japon où elle est définie depuis 1955 par le ministère de la santé japonaise de la façon suivante: "Le Shiatsu est une forme de manipulation qui utilise les pouces et les paumes de mains, sans aucun instrument mécanique ou autre, qui applique une pression sur la peau humaine, pour corriger le mauvais fonctionnement interne, favoriser et maintenir la santé et traiter les maladies spécifiques".

Le Shiatsu prend en compte l'individu dans sa globalité physique, psychique et spirituelle.

Une séance est composée d'une phase d'entretien et d'une phase de travail par acupressure sur le corps au niveau du trajet des méridiens énergétiques.
L'entretien en Shiatsu permet d'appréhender la personne dans son ensemble (tensions physiques, vécus psychiques, modes alimentaires, …) et de repérer d'éventuels déséquilibres énergétiques.
Par le biais de ce travail de compréhension, la personne pourra impliquer les changements nécessaires pour devenir actrice de sa guérison et de son état de santé.

La phase corporelle - Le shiatsu traditionnel
« C'est la main qui choisit la technique qui convient, qui cherche les points, la pression exacte : c'est l'intelligence de la main qui saura transmettre l'amour qui soigne » - Tao Wei.


Le Shiatsu traditionnel se pratique sur futon ou table.

Le shiatsuki dispose de différentes techniques de Shiatsu (pressions des mains, pressions des doigts, étirements doux de différents membres ou parties du corps, techniques abdominales et internes ...) qu'il utilise selon les observations et les déséquilibres énergétiques constatés.

Ces techniques s'exécutent sur le trajet des méridiens. En travaillant sur ces méridiens, le praticien énergétique va permettre à l'énergie de circuler, favorisant le nettoyage, la détente, la récupération et le repos de l'ensemble des systèmes corporels, libérant ainsi les tensions emmagasinées, favorisant le retour à l'état de santé.

Dans des cas le nécessitant, certaines techniques pourront être utilisés en complément au Shiatsu : moxibustion, huiles essentielles, conseils alimentaires selon les principes de la diététique énergétique chinoise …

La moxibustion

Elle consiste en une stimulation des points énergétiques par apposition de la chaleur d'un bâton d'armoise (moxa). Elle est couramment utilisée pour renforcer le travail global effectué en shiatsu. Ou par des petis moxas (grain de riz).

• Compétences et indications à la pratique du Shiatsu

En raison de ses vertus de confort et de son action sur la santé, le shiatsu peut être utilisé de différentes manières :

•  Lorsqu'on a envie d'un moment de détente, de bien-être et de relaxation.
•  Pour préparer l'organisme à l'effort physique et sportif.
•  Pour garder la forme, préserver son état de santé. Une séance à chaque changement de saison permet l'adaptation et le nettoyage de l'organisme.
•  Pour soulager ou guérir des tensions dans de nombreux domaines physiques et mentaux tels que le stress, les maux de dos, les maux de tête, les problèmes musculaires ou osseux, les tensions physiques ou nerveuses, les insomnies, les difficultés digestives, les problèmes de peau …..
En général, 2 à 3 séances suffisent à apporter une réponse au problème rencontré.

Contre–indications à la pratique du Shiatsu.

Certaines situations constituent des contre-indications à la pratique du Shiatsu, telles que:


•  Les cancers en phase évolutive
•  Les phlébites
•  Les états inflammatoires
•  Les opérations récentes

Dans tous autres cas ne rentrant pas dans le cadre des contre-indications, et si la situation le nécessite, la personne sera réorientée vers un médecin ou un autre praticien de santé.


Aucun produit pour le moment.

Retour