Mes activités 
Mes activités > Massage bébé
Massage bébé
Présentation

Bien que le toucher ne soit pas une émotion en soi, ses éléments sensoriels induisent des changements d’ordre nerveux, glandulaire, musculaire et mental qui l’apparentent à une émotion.
Le massage bébé est donc un échange entre l’émetteur (maman) et le récepteur (bébé) . Ce terme d’échange est très important car la réaction de l’enfant  donne sa réponse au massage ; ceci en fonction de votre massage et de la personnalité de votre enfant. Les réactions des enfants vous permettront de mieux le connaitre avant même qu’il ne parle.

Le massage du bébé est un temps tout à fait privilégié de tendresse, d’affection, d’amour qui facilitera les relations ultérieures. C’est une continuité de la vie In-utéro : le contact du bébé avec l’utérus se prolonge par le contact lors du massage. Le massage facilite le développement psychomoteur et psychique de l’enfant puisque son image corporelle se construit à partir de la conscience qu’il a de son enveloppe : le massage précise les contours.

Le massage bébé est bien plus qu’un moyen de relaxer ou de détendre votre enfant. C’est un moyen de communiquer.

Bienfaits du massage
Le massage bébé permet de communiquer avec votre enfant. Mais ce massage procure aussi de nombreux bienfaits.Les effets dépendront aussi des besoins de l’enfant.

Voici une liste non exhaustive des différents bénéfices :

- digestifs (amélioration du transit intestinal : constipation)
- pneumologiques (action sur l’encombrement : bronchiolite ; manœuvres professionnelles spécifiques)
- cutanés (exit les récepteurs tactiles : meilleur notion de son corps)
- circulatoires (amélioration de la circulation)
- musculo-tendineux (relaxation)
- neurologiques (action antalgique)
- psychologiques (détente)
- augmente la sécrétion de l’ocytocine (hormone qui permet l’attachement chez la mère et chez le bébé) et stimule la sécrétion de la prolactine (hormone qui favorise la montée laiteuse).
Il consolide la relation parent / enfant. Les caresses et stimulations corporelles nourrissent chez le nouveau-né le sentiment d’être accueilli, accepté, aimé.

Contre-indications

Il existe quelques contre-indications au massage :
- phénomènes inflammatoires
- phlébites aigües, fragilité vasculaire
- processus infectieux
- infections cutanées (zona, exéma…)
- lésions osseuses en cours de consolidation
Cette liste n’est pas exhaustive. Pour plus d’informations contactez-nous ou consultez votre pédiatre.

Les principes de base du massage bébé sont les suivants :

- installation confortable (sur un tapis réservé à cet effet) avec une serviette éponge car l’enfant peut uriner lorsqu’il se détend. Le "donneur" doit être bien installé et détendu
- une pièce calme, propre, bien chauffée et agréablement parfumée
- éclairage tamisé, doux et apaisant
- veillez à ne pas être dérangé (téléphone, sonnette…)
- les mains doivent être propre et sans bagues (ou montre, bracelet…). Les ongles doivent être de préférence courts
- les huiles doivent être tièdes (ou à température ambiante l’été)
- ne jamais laisser l’enfant seul et garder toujours un contact avec votre enfant
- prévoir un créneau important pour ne pas être pressé par le temps (il faut être entièrement présent dans son massage)
- vous pouvez également mettre une musique douce (ex: classique) qui rythmera votre massage bien-être.
- tenir compte des rythmes de votre bout de chou par un massage à distance des repas et des siestes. Le massage pourra se poursuivre par le bain (favorisant la détente). Evitez de sortir dans le froid après le massage
- parler à votre bébé tout au long du massage bien-être mais utilisez aussi des moments de silences.
- temps de massage bien-être : le massage ne doit pas être trop long ; commencez par quelques minutes et continuez en fonction de ses réactions (adaptez vous à son humeur et arrêtez-vous avant qu’il ne s’agite trop)
- ne pas oublier le bisou final

Important : je décline toute responsabilité en cas de mauvaise pratique ou interprétation des techniques proposées. En cas de doute sur une technique veuillez demander l’avis de votre médecin.

Les huiles, les crèmes, les gelées, les baumes, les pâtes…?

Il existe une multitude de produits de massage. Ce qui diffère : texture, ingrédients, allergènes, odeur, fabrication…
Les huiles essentielles regorgent de puissants actifs favorisant certaines allergies. Elles sont déconseillées aux enfants de moins de 7 ans et aux femmes allaitantes (enceintes).
Pour les bébés, préférez des produits hypoallergéniques ou neutre sans parfum ni huiles essentielles.
Utilisez plutôt des huiles végétales. Les huiles de Carthame, de noisette, d’olive, de tournesol, de noix de coco peuvent vous être proposées.

Mais attention car il y a quelques précautions : l’huile d’amande douce (fruit à coque) présente des risques d’allergies (elle peut être utilisée mais attention au terrain allergique : antécédents familiaux).

Demander conseil à votre médecin avant de faire votre choix.

Les produits utilisés ne doivent pas contenir de Paraben (conservateur), de Phénoxyétanol ou d’OGM.
Il existe des repères tels que la norme ISO 22716  (fabrication), le label ECOCERT (transparence), la charte COSMEBIO (matières premières Biologiques)…

NB : Les réactions allergiques n’apparaissent pas obligatoirement à la première application. Les auteurs ne sont pas tous d’accord, alors utiliser toujours le principe de précaution.


Aucun produit pour le moment.

Retour