Exemples de protocoles 
Les maux de dos

> En premier lieu, il faut déterminer si le mal de dos est aggravé au repos ou en mouvement.

Dans le second cas, "aggravé en mouvement" le shiatsu peut intervenir.
Dans le premier cas "aggravé au repos", la pression aggrave la douleur.
Le patient devra donc revenir dès la crise passée pour un entretien préventif.

> Dans un deuxième temps, le shiatsuki devra écarter un problème d’hernie discale.
Si hernie il y a, il faudra consulter son médecin traitant et attendre qu’elle se résorbe.

Les techniques shiatsu visent à rétablir l’alignement vertébral et le replacement du bassin.

Le haut du dos : le jusha est assis sur le sol.
Le bas du dos : le jusha est allongé sur le dos.
Toutes ses techniques ont pour effet de libérer les tensions du bas du dos              .