Exemples de protocoles 
GESTION DU POIDS
    La prise de poids est liée à de nombreux phénomènes :
    La maladie (exemple l'hypothyroïdie)

   
Le stress
    Un mauvais métabolisme
    Un problème d’alimentation                      
    Une vie trop sédentaire.

    L'âge.
    Un bouleversement hormonal (ménopause,....)


Le surpoids entraîne de nombreux maux physiques et psychiques :

    Problèmes cardiovasculaires, hypertension, diabète, cholestérol,…
    Problèmes articulaires et maux de dos, de genoux…
    Repli sur soi, mépris de son corps…

L’action préventive du shiatsu va permettre de rééquilibrer les fonctions des organes déficients du patient et transformer les habitudes de vie de la personne souffrant de surpoids.
Il passe également par une nouvelle hygiène de vie.

Anticellulite

Les femmes sont génétiquement programmées pour stocker de la graisse (pour prévenir les grossesses et l'allaitement). Dès l'adolescence, les défauts de silhouette s'installent. Par ailleurs, après une grossesse et avec l'âge, la peau perd de son élasticité... Le modelage manuel agit ainsi, sur tous ces facteurs.
La cellulite, qui touche 90% des femmes, résulte d'un stockage de graisses dans lescellules et d'une rétention d'eau tout autour (derme et hypoderme). Lorsque ces cellules grossissent, les enveloppes qui les contiennent se déforment et tirent sur leurs points d'ancrage cutanés : c'est l'effet " peau d'orange". Ce processus s'auto-entretient du fait du ralentissement de la circulation et entraîne une stagnation des déchets métaboliques.
Cette affection inesthétique est peu sensible aux régimes amaigrissants mais réagit donc au modelage manuel.


Le travail du Shiatsu se fera sur 2 niveaux :

   - Sur la zone a traiter.
   - Et sur les méridiens concernés : RATE - REIN - POUMON

     Il faut désengorger la lymphe (RATE) et le système d'élimination des déchets congestionnés (REIN), assouplir et casser la fibrose qui s'est créée autour des poches de graisse résistantes et remodeler le réseau affaibli en fibres de collagène et d'élastine : c'est le phénomène de lypolyse.


Le SHIATSU doit s'appliquer en parallèle avec une nouvelle façon de se nourrir (à voir avec le thérapeute) et une activité "sportive" pour obtenir une pleine efficacité.