Exemples de protocoles 
LIFTING JAPONAIS
ou KIBIDO
- Ko = ancien, Bi = beauté, Do = voie, Kobido = voie traditionnelle de la beauté.
Le modelage facial japonais Kobido est considéré comme un art du rajeunissement. Invitation à un état de 

relaxation profond grâce à ce soin centré sur le visage, siège de multiples tensions.

Le lifting japonais fait référence au shiatsu appliqué à l’esthétique du corps.

Sachant que la bonne santé interne se voit à l’extérieur, le shiatsu esthétique ou encore le lifting japonais ne peut pas être dissocié des concepts de la médecine chinoise.

Le lifting japonais ne peut pas être considéré comme un outil miracle de rajeunissement mais plutôt comme une démarche thérapeutique de remise en forme, depuis la profondeur à la surface. La peau est notre plus grand système de communication avec le monde extérieur : elle révèle notre état intérieur tout en étant notre propre rempart.



Le travail facial est un des plus importants dans le lifting japonais pour recouvrer la jeunesse de la peau :

    Il active la circulation sanguine
    Il nourrit la peau
    Il favorise la sécrétion des lipides
    Il atténue les rides
    Il prévient et/ou supprime l’abondance de lipides
    Il rend la peau fraîche, lisse et rayonnante de santé

                
La relation shiatsu / PEAU

La relation entre le shiatsu et la peau est un atout majeur dans les effets bénéfiques de cette technique sur l’amélioration des tissus. La peau est le plus grand tissu du corps, formant une enveloppe protectrice par rapport à l’extérieur, mais aussi un récepteur du monde extérieur à travers les capteurs qui en font la plus importante des terminaisons nerveuses.

Les rôles de la peau

    Protection du milieu intérieur du corps
    Réception des informations tactiles, thermiques et douloureuses (nocicepteurs, mécanorécepteurs et thermorécepteurs) et transmissions de ces informations via les terminaisons nerveuses.
    Thermorégulation
    La respiration par la peau (évaluée à 1/7 de la respiration globale) permet la détoxication (rôle complémentaire des Reins et des Poumons) par élimination des gaz carbonique et autres déchets à travers la sueur (urée, sels minéraux, médicaments, colorants toxiques, alcool, produits du métabolisme interne).

Vibration, pression, toucher…autant de stimulations que les récepteurs de la peau captent et véhiculent à travers un réseau de fibres jusqu’au cerveau sous la forme d’influx nerveux.


Actions du shiatsu sur la peau

    Activation des glandes sébacées : permet la brillance, l’élasticité et le maintien du bon niveau d’hydratation
    Amélioration de la circulation sanguine : vitalise et nourrit les tissus traités, consolide la santé et retarde le vieillissement.